Forum réfugiés et le Cosi fusionnent pour mieux défendre les réfugiés, le droit d’asile et les droits de l’Homme

Forum réfugiés et le Cosi fusionnent pour mieux défendre les réfugiés, le droit d’asile et les droits de l’Homme Jeudi 24 mai 2012, les membres de Forum réfugiés et du Cosi, réunis en assemblées générales, ont adopté le traité de fusion qui crée une seule association, achevant un processus initié dès la fin de l’année 2008.

Issues toutes deux d’un creuset associatif lyonnais riche d’une histoire marquée par la solidarité et l’ouverture à l’international, les deux associations collaboraient étroitement depuis la création du Cosi.

Basée à Lyon, Forum réfugiés a été créée en 1982 sous le nom de CRARDDA (Comité Rhodanien d’Accueil des Réfugiés et de Défense du Droit d’Asile) à l’initiative de plusieurs associations (Secours Catholique, SSAE, Cimade, Fédération de l’Entraide Protestante, Centre Pierre Valdo, Sonacotra) qui ont choisi de lui donner un rôle spécifique dans ce domaine.

Acteur reconnu dans le domaine de l’asile, Forum réfugiés gère des plateformes d’accueil (Lyon, Nice) et des dispositifs d’hébergement pour demandeurs d’asile et réfugiés dans le Rhône et en Auvergne, ainsi qu’un centre de santé dédié aux victimes de torture. Il pilote le programme d’intégration Accelair, intervient en conseil juridique dans trois Centres de rétention administrative et porte de nombreuses activités (secteur formation, sensibilisation du public, projet européen « Dublin », veille juridique, travaux de recherche, publications, plaidoyer actif en France et en Europe, etc.).

Au-delà d’une simple complémentarité de ressources, la nouvelle association Forum réfugiés – Cosi entend articuler, notamment à la faveur de projets internationaux, l’accueil des réfugiés et la construction démocratique dans certains pays d’origine, d’un bout à l’autre des routes de l’exil. En décembre 2011, une délégation commune avait participé à l’observation des élections en République démocratique du Congo.

Forum réfugiés et le Cosi ont vu la dynamique de leur rapprochement encouragée par leurs partenaires institutionnels, spécialement la Région Rhône-Alpes, première région française pour la part du budget affecté à la solidarité internationale.

Les présidents des deux associations signent le traité de fusion Les présidents des deux associations signent le traité de fusion

Mentions légales -